L’amidonnerie Chiozza – Ruda – Italie

    L’amidonnerie Chiozza a été fondée en 1865 par Luigi Chiozza chimiste et entrepreneur qui a développé et breveté un procédé pour la production d’amidon de riz. La production initiale de 9.000 tonnes passé à 45.000 dans le début de 900, employant une centaine de personnes, avec l’adoption des technologies les plus avancées de l’époque.
    Il a subi plusieurs changements de propriétaire, tout en maintenant le processus de production et le machines originales jusqu’à sa fermeture en 1986.
    L’usine, les bureaux, les maisons des ouvriers, le directeur de la villa immergée dans le paysage intacte du bas Friuli au milieu des champs cultivé au maïs et des bosquets.

    Sur le territoire de la Communauté des Ruda est profondément ressenti la présence de l’industrie Chiozza mais pas comme une découverte archéologique. Pour ce est né en Février 2014, l’Association de l’usine d’amidon Chiozza qui a pour membres : la ville de Ruda, les citoyens de Ruda, anciens travailleurs, universitaires ; unis par la «passion» et la «volonté de faire» qui a créé :

    • Le site www.amideriachiozza.it
    • L’espace Amidonnerie Chiozza qui abrite :
      • Le Centre d’études Chiozza qui recueille l’archive complète de 1927 à 1976.
      • Le Musée Historique Chiozza qui recueille la collection de documents, outils, photos, vidéos, témoignages.
      • Une salle pour conférences, réunions et visites des écoles.
    • Donnez-nous un peu de votre temps forme d’association qui prévoit le don de temps à la maintenance.
    • Raviver la machine à vapeur le projet de restauration de la machine à vapeur, le seul d’Europe encore en son siège où, de 1902 à 1986, produit l’énergie pour l’ensemble de l’usine

    A la base de tout cela est la passion et la volonté de le faire, faire ensemble dans la communauté et pour la communauté, mais font également être en mesure de dire aux autres « de visiteurs intéressés » l’histoire de l’ingéniosité et la volonté d’entreprendre, l’histoire et la vie de l’emploi, le disent à travers l’usine, les documents de ses archives, l’histoire de ses protagonistes.

    Tout cela pour faire vivre à nouveau, essayer de transférer non seulement les émotions de ceux qui ont pris part à cette histoire, mais la culture du travail et de mettre « à la volée » l’usine à créer des opportunités pour le développement social et économique, en particulier pour les jeunes lié au tourisme culturel , à l’étude et la transmission des valeurs et le savoir- faire.

    Read More

    ©2014 Associazione Amideria Chiozza Tutti i diritti riservati. Realizzato da Algoweb

    User Login